Journal de bord : l’évolution de la marque

86195a2e98579f073635192cf104eb63

C’est là mon premier post « humeur », j’ai beaucoup douté à l’écrire et puis finalement je pense que partager avec vous les décisions est plutôt une bonne chose.

Entreprendre c’est cool

J’ai entrepris Xaruxamu sérieusement il y a  3 ans. Je dis sérieusement mais je n’y crois pas trop moi même. Cela veut dire travailler des pièces vendables, et tout le processus qui va avec, packaging, photos, vente web et réseaux sociaux (entre autres), participer à des salons, à des événements, faire des collaborations avec des magazines, des blogs etc.

Ça a l’air palpitant tout ça mais
1 – ça coûte énormément d’argent .
2- Ça ne se passe pas toujours comme on le souhaite : public pas toujours au rendez-vous, résultat décevant, manque d’enthousiasme.
3-Ça demande une logistique folle et épuisante.

Points positifs : on apprend énormément, sur soi, les autres et c’est formateur même quand on se plante.

Être entrepreneuse et aimer souffrir

Bref, si être entrepreneuse demande une énergie considérable, un optimisme à tout épreuve, et un goût pour sortir de sa zone de confort au delà du possible, après bien des défaites, on revient toujours à la charge, avec de nouvelles idées, de nouvelles pièces et l’envie de conquérir le monde. Parfois on fait des belles rencontres, c’est d’ailleurs à mon avis ce qu’il y a de mieux, faire des salons, être face au public, avec des feedbacks, etc.

Parfois on se trouve à ne pas savoir quel chemin emprunter, et se retrouver devant une grande marche que l’on n’arrive pas à grimper. Si investir, si se risquer, si changer complètement de cap …

Des remises en questions continuelles

Cette année je me pose pas mal de questions, sur la mode, sur notre manière de consommer, si quelle ligne suivre et comment évoluer comme marque mais surtout comme créatrice. C’est pourquoi j’ai pris la décision de ne pas créer de collection pour cet hiver.

27432df50a5c79e4e6b6047391b17a3b

Sources images : Pinterest

Pas de nouvelle collection mais si de nouveaux articles!

De nouveaux articles seront en ligne, notamment des ceintures et des pièces en cuir, bracelets et colliers et il y aura des photos, des événements et des projets en continu. Mais si une collection prend du temps (et de l’argent), cette décision vient surtout au moment où je dois prendre du recul et retourner à la raison même pour laquelle j’ai décidé de commencer avec Xaruxamu : Créer, expérimenter le matériau, me planter et recommencer, tester les limites des pièces, les confronter à d’autres contextes, etc…

Ça va certainement prendre du temps, mais ici il continuera à y avoir de l’animation!

Qu’en pensez-vous? qu’attendez-vous de Xaruxamu et comment voyez-vous l’évolution de la marque?

J’attends vos commentaires!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code