Comment vivre avec la mode durable

C’est un post un peu différent aujourd’hui mais je souhaitais parler de ce qui petit à petit est devenu important pour moi.

La mode durable, Une manière de consommer et de vivre la mode.

Depuis quelques temps, j’ai de plus en plus de scrupules à acheter mes vêtements dans les grandes enseignes (je ne citerai pas de noms).
Plusieurs raisons sont en cause :

1- Les différents reportages sur les conditions de travail des gens qui fabriquent nos vêtements et sur l’impact de la Fast Fashion sur notre planète m’ont fait réaliser à quel point c’est insupportable à long terme. À voir notamment: The true cost (dont parle Virginie Peny sur son blog).

 

2- La Qualité, et le prix finalement pas si intéressant que ça chez les grandes enseignes, qui poussent à la consommation et au total look, une manière de s’habiller qui confère au vêtement un usage vraiment éphémère. La plupart de ces vêtements ne me duraient pas plus de 2 saisons, avec l’apparition de trous, de mauvaises odeurs, de déformations dans la coupe, et j’en passe.

Je me suis rendue compte que chaque année je « donnais » des sacs de vêtements, des T-shirts achetés en solde, des mauvais choix, des vêtements donnés par les amis. Mais je continuais à avoir beaucoup de vêtements qui je ne portais finalement pas. Je vis en face d’un container de dons de vêtements, et je peux vous dire qu’on en jette, des fringues. Et ça va où tout ça??

3- Le goût du vintage. J’ai toujours aimé aller en friperies, mais j’ai finalement peu de pièces achetés là-bas. Je suis un peu sélective et à moins de tomber amoureuse d’une pièce, je ne l’achète pas.
Parfois elles sont difficilement portables car « pas à la mode » mais elles sont là, dans mon armoire, comme des trésors cachés. Alors j’ai commencé à chercher des pièces que je porterais réellement avec ces autres pièces, quitte à les chercher des mois, à visualiser un vêtement tellement précisément  qu’il me serait impossible de le trouver dans le commerce (j’ai ce défaut, chercher une pièce qui n’existe pas.). J’ai demandé à une amie de me fabriquer deux ou trois pièces, et je suis en train de me fabriquer deux ou trois autres, dont un pull en tricot et un top peplum.
Si vous n’êtes pas doué de vos mains, sachez que beaucoup de créateurs proposent des pièces relativement abordables (et en outlet comme sur Wepopit!)

Et enfin dernièrement j’avais du temps à tuer et je suis allée faire un tour dans un centre commercial. Et je me suis rendue compte que je n’arrive plus à acheter, ni à prendre du plaisir dans les magasins de vêtements.
Bien sûr, pour les vêtements de sports, sous-vêtements et vêtements de bain, je n’ai pas encore trouvé la solution. Pour les chaussures, j’y mets le prix, car de cette manière, elles sont solides et confortables.
Je vous invite à réfléchir à ce que vous achetez, à vous composer des looks avec les vêtements de qualité que vous possédez déjà.

Et surtout : combinez avec des accessoires, des ceintures, un foulard ou un beau collier!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code